La sagesse Lyonnaise dit :
Tout le monde y peuvent pas être de Lyon. Alors je vais vous en présenter mes coins préférés.


Tout d'abord là où j'crêche : La Croix-Rousse.
Parait qu'on s'rait des "BoBos", et même qu'on voterait mal.
Enfin c'est des trucs de journaleux tout ça.
Le Plateau de la Croix-Rousse, avec ses immeubles dits "de canuts", avec leurs hauts plafonds à la française, aux murs porteurs en pierre, et aux murs "de refend" en pisé. Seuls deux ou trois ateliers fonctionnent encore, les autres ont été transformés en appartements.
Un exemple d'aménagement de ces anciens ateliers en appartement
La statue de Jacquard sur la place de la Croix-Rousse. La légende des canuts hostiles aux innovations qu'il a apporté perdure. C'est bien plus contre les conditions que leurs faisaient les négociants en soieries, les «soyeux», qu'ils luttaient, que contre les métiers à tisser modernes
Un métier avec sa mécanique Jacquard trône dans le hall de la Mairie d'arrondissement, le gabarit explique la hauteur des plafonds des appartement-ateliers
Un mur peint a été dédié aux canuts, il est quand même curieux de voir la bonne bourgeoisie lyonnaise les fêter, alors que leurs ancêtres leur envoyaient la troupe.

Sommaire | Suite | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | Le Musée Urbain Tony Garnier